Une Val-d’Oisienne au sifflet !

Publié le 22/08/2018

L’arbitre val-d’oisienne Stéphanie Frappart a été désignée par la FIFA pour officier lors de la finale de la Coupe du monde U20 féminine, France 2018, qui opposera vendredi l’Espagne au Japon au stade de la Rabine de Vannes (19h30).

Elle sera assistée par une autre Française, Manuela Nicolosi (à droite), et par l’Irlandaise Michelle O’Neill (à gauche). Il s’agit de la troisième désignation pour le trio, après RDP Corée – Angleterre (1-3) et RP Chine – Nigeria (1-1).

Réaction de Pascal Garibian, Directeur Technique de l’Arbitrage :

« Cette désignation honore l’arbitrage français, et récompense les performances de Stéphanie et Manuela sur les scènes internationales du football féminin, mais aussi leur travail effectué avec la direction de l’arbitrage, en Ligue 2 et en National pour les compétitions masculines.
Nous espérons que cette nouvelle mise en lumière de l’arbitrage féminin fédéral va susciter de nombreuses vocations parmi les joueuses et toutes les passionnées de football ».

Réaction d’Eric Borghini, président de la Commission Fédérale des Arbitres de la FFF :

« Les Bleuettes ne sont pas en finale de cette très belle compétition, néanmoins la France sera représentée par son arbitrage, Stéphanie Frappart et Manuela Nicolosi ayant été désignées par la FIFA. Cette désignation honore l’arbitrage français ainsi que notre fédération, de très bonne augure en prévision de la Coupe du monde féminine de la FIFA 2019, qui doit se dérouler l’année prochaine sur notre territoire.
Cela témoigne également du renouveau de l’arbitrage français sur la scène internationale et de la confiance que l’instance mondiale n’hésite pas à nous faire ».

Par Emmanuel Boisdenghien

Articles les plus lus dans cette catégorie