Communiqué – Demande de dérogation

COMMUNIQUÉ DU 11 OCTOBRE 2017

Mesdames, Messieurs les Présidents de Clubs

Mesdames, Messieurs les Dirigeants,

 

Nous souhaitons vous alerter sur une situation qui croit depuis le début de saison à savoir les demandes de dérogations tardives.

 

Rappel du Règlement Sportif du DVOF :

Article 10.3 – Si pour une raison quelconque, un club fait une demande de dérogation, celle-ci doit obligatoirement être accompagnée de l’accord écrit de l’adversaire et parvenir au D.V.O.F. au plus tard le jour de la réunion de la Commission compétente précédant la date du match

Tout Club ne se conformant pas à cette procédure se voit infliger une amende dont le montant est précisé à l’Annexe Financière.

La Commission a toutefois qualité, sur demande motivée d’un club, pour accorder une dérogation en l’absence d’accord de l’adversaire

La situation officielle du déroulement d’une rencontre est celle affichée sur le site Internet du D.V.O.F. (rubrique « CLUB » – agenda de la semaine) le vendredi à 18H00 (pour une rencontre programmée le week-end ou le lundi) ou le dernier jour ouvrable précédent la rencontre à 18H00 (pour une rencontre programmée en semaine).

Article 10.5 – Si le terrain (ou la salle) du club recevant n’est pas disponible à une date inscrite au calendrier général (exception faite des dates de matches remis), le club concerné doit en informer la Commission compétente au moins 10 jours avant la date de la rencontre. Une attestation de l’Autorité en charge de la gestion des installations devra être jointe.

La Commission compétente prendra alors toutes les dispositions nécessaires pour le bon déroulement de la compétition.

L’indisponibilité du terrain liée à son impraticabilité pour cause d’intempéries reste régie par les dispositions de l’article 20.6 du présent Règlement.

Nous comptons sur votre attention pour faire en sorte qu’aucune demande de dérogation ne soit adressée aux services administratifs entre le mercredi et le vendredi pour un match du week-end : ladite demande/dérogation ne sera pas traitée même avec l’accord de l’adversaire.

Le Secrétaire Général, Monsieur Serge BOISDENGHIEN

Le Directeur Administratif, Monsieur Brendan BARRAU

Par Marie Tagliana

Articles les plus lus dans cette catégorie